L'Inapte de l'Académie du Roi Démon | The Misfit of Demon King Academy|MAOU GAKUIN NO FUTEKIGOUSHA
A+ a-
Chapitre 78 – Classe de l’académie des héros

Heine fait un sourire innocent. “Si tu méprises trop les humains, tu le regretteras, onii-san.”

Sur ces mots d’adieu, ils partent pour la première rangée de l’auditorium.

“Arnos-kun.” Eleonor fait un petit geste de signe et me chuchote : “Hé. As-tu oublié mon conseil ?”

“Les humains n’ont pas changé depuis 2000 ans ?”

Elle hoche la tête.

“Alors il n’y a pas de problème. Les humains complotent toujours quelque chose et ils se rendent vite compte que c’est inutile. Ce sera la même chose maintenant qu’à l’époque. ”

Le visage d’Eleonor se vide en écoutant mes paroles.

“Quel était ton nom dans ta vie passée Arnos-kun?”

“Le même que maintenant.”

“Arnos Voldigod ?”

Quand je hoche la tête, Eleonor incline la sienne comme si elle essayait de se souvenir.

“Il semble que les humains ont complètement oublié mon nom.”

“Peu importe à quel point tu étais célèbre, tu dois continuer à faire attention maintenant.” m’avertir-elle, avant de redescendre vers les sièges.

“Eleonor.”

Elle se retourne avec un regard interrogateur.

“Quel était ton nom avant de te réincarner ?”

“Comme toi, Arnos-kun. Je suis Eleonor depuis longtemps.”

Je connaissais toutes les personnes importantes d’Azeshion mais je ne connais pas ce nom. Même en regardant directement son origine, je suis sûr que je ne l’ai jamais rencontrée à l’ère des mythes.

“Je ne pense pas que nous nous soyons rencontrés, car je ne te reconnais pas.”

Si elle a la mémoire de ses vies antérieures, il y a une très forte probabilité qu’elle soit née après ma mort. C’était probablement quelque temps après que le roi démon de la tyrannie ait été renommé Avos Dillheavia.

“Plus tard alors.”

Eleonor se dirige vers Heine et les autres.

“Quand l’as-tu rencontrée ?” (Misha)

“Nous nous sommes rencontrés par hasard le jour de notre arrivée à Gairadéite.”

Misha regarde Eleonora, assise au premier rang.

“… Elle a l’air triste…”

“Eleonor ?”

Misha hoche la tête.

“Elle semble cependant très insouciante.”

“Apparence de surface.”

Je regarde Eleonora, mais je ne peux voir qu’une personne insouciante avec une expression détendue sur le visage.

“Ça pourrait être autre chose.”

“Est-ce difficile à expliquer ?”

Misha hoche la tête à ma question.

“Oublies ça.” (Misha)

“Je ne vais pas pouvoir.” (Arnos)

À tout le moins, Eleonor sait ce qu’est le programme des académies et il semble qu’elle ne soit pas d’accord avec, sinon il n’y aurait aucune raison pour elle de me donner des conseils. Si tel est le cas, il n’est pas étonnant qu’elle souffre même avec sa personnalité décontractée. Les yeux Démoniaque de Misha voient à travers les gens plus que quiconque.

“Je vais garder cela à l’esprit.”

Misha cligne des yeux plusieurs fois.

“Arnos est gentil.”

“Non. C’est parce que tu as d’excellents yeux Démoniaque.”

Misha secoue la tête.

“À propos d’Eleonor.”

“Est-ce que je donne l’impression de me mêler de ses problèmes ?”

“C’est pas ça ?”

“Elle semble savoir ce qui s’est passé dans les années qui ont suivi ma mort. Il est possible qu’elle ait une information sur Avos Dillheavia.”

Misha me fixe pendant que je parle.

“On arrivera peut-être à quelque chose si je finis par l’aider tout en faisant face à ce triste complot.”

* Fufufu * Misha rit doucement.

“Arnos ment.”

Misha voit directement mon vrai motif.

Yare yare. C’est en fait un peu embarrassant.

“Sièges ?”

“Aah.”

Les sièges de l’auditorium sont à peu près divisés en deux et, selon le signe, l’académie des héros se trouve à droite du tableau et l’académie du roi démon à gauche.

En passant sur le côté gauche, nous nous asseyons au milieu.

En attendant, les élèves commencent lentement à filtrer dans la pièce. Après un certain temps, Misa, Sasha, divers membres de la famille royale et membres de mon groupe de fans entrent également.

Tous les étudiants de l’académie des héros sont-ils présents ? Tous les sièges du bas sont pris de leur côté.

Tout comme notre école est divisée en vêtements noirs et blancs, ceux-ci sont divisés en écarlate et bleu indigo.

Écarlate est pour ceux qui appartiennent à Jergakanon et en regardant autour de la pièce, il n’y en a pas beaucoup.

Mon dos est tapoté par un doigt juste au moment où le cours va commencer.

“Arnos-sama, qu’est-il arrivé à Ray-san ?” femande Misa d’une voix anxieuse. Oh oui, il n’est pas encore arrivé.

“Il s’est rendormi.” ( quelle andouille mdr ou pas )

C’est un gars insouciant qui dort le premier jour de l’échange.

“Bien. Pas comme s’il en tirerait grand chose de toute façon. Il reviendra plus tard avec un air innocent sur son visage sans aucun doute.” (Arnos)

“Ahahah… c’est vrai…” (Misa)

La cloche sonne et contrairement à notre école, celle-ci dégage un ton doux. Menou et un homme à l’air sévère dans la fleur de l’âge entrent dans l’auditorium.

L’homme porte une robe rouge et a l’air très rigide. Un enseignant de l’académie, je suppose.

“Asseyez-vous tous.”

L’homme parle à voix basse et tous les étudiants encore debout s’assoient immédiatement.

“Comme nous vous le répétons depuis un moment, l’échange académique commence aujourd’hui. Pour ceux d’entre vous de l’académie du roi démon, je suis Diego Kanon Ijayshka. Je suis directeur ici à l’académie des héros et je suis également l’enseignant en charge de la classe de sélection Jergakanon.”

Le directeur de la classe de sélection. Ils mettent tout en œuvre pour cet échange. Par son nom, Diego est également l’une des réincarnations de Kanon et il est sans aucun doute diplômé de l’académie.

Il semble que certains d’entre eux qui ont étudié ici enseignent maintenant à la prochaine génération de héros et transmettent leurs enseignements. En le regardant, je ne peux pas voir le Kanon d’il y a 2000 ans. Une autre erreur.

“Laissez-moi vous présenter ma collègue. Il s’agit de Menou Historia Sensei qui enseigne à l’académie du roi démon. C’est une excellente personne qui enseigne aux étudiants de 3e année à l’académie du roi démon depuis de nombreuses années. Assurez-vous de ne pas être impoli avec elle.” (Diego)

Menou fait un pas en avant.

“Je suis Menou Historia et je serai à votre charge lors de cet échange. C’est agréable de tous vous rencontrer.” annonce Menou avec un sourire.

“Maintenant, puisque c’est le premier jour et que nous ne nous connaissons pas très bien, ce cours sera un simple cours de récréation pour nous aider à nous entendre.” (Diego)

En utilisant la magie, le directeur écrit sur le tableau noir.

– Cours académique compétitif

“Classe de l’académie compétitive. C’est un nom exagéré cependant. Les élèves de chaque école posent des questions et les autres y répondent. La règle est de concourir pour le score le plus élevé.” (Diego)

Je vois. En posant des questions et en y répondant, vous pouvez voir le niveau de connaissances de chaque école.

“Maintenant, commençons. Laissons le côté héros donner le ton. 2ème place Ledoriano.”

Ledoriano se lève lorsqu’il est appelé.

“Pose une question.”

“Certainement.”

Il relève ses lunettes avec son index.

“Je vais commencer par une question de débutant. Veuillez expliquer quel est l’effet de la consécration magique [Rihido] et montrez la formule.”

Le côté du siège du roi démon devient soudainement bruyant.

“Eh ? Je n’ai aucune idée de ce que c’est… ”

“Pareil ici. Nous n’avons pas appris cela.”

“Ah, mais les 3ème années pourraient le savoir.”

Menou tape dans ses mains.

“Oui, tout le monde se calme. Libest-kun de 3ème année.”

Libest se lève.

“Je suis désolée mais… connais-tu la réponse ?”

“… Non, je ne sais pas. N’est-ce pas fondamentalement étrange Menou sensei ? Comment puis-je savoir ce qu’on leur enseigne dans d’autres écoles ? Comment cela peut-il être un bon brise-glace à moins que les questions ne se limitent à des connaissances générales ?”

“Je pense que ce sont des connaissances générales. Tu dis que la classe elle-même est coupable de ne pas avoir été enseignée, mais n’est-ce pas vraiment ta faute de ne pas avoir suffisamment étudié ?” (Ledoriano)

Libest commence à avoir l’air en colère. ( Ça commence bien… )

“Très bien alors. Dans ce cas, pouvez-vous décrire et montrer les effets de la démonisation [Nedora].”

Vous pouvez voir que Libest pense qu’il n’y a aucun moyen qu’il le sache, cependant, Ledoriano sourit simplement.

“Bien-sûr.”

Dessinant la formule au tableau, il commence à expliquer.

“[Nedora] est une magie qui est principalement utilisée pour transformer les animaux. En gros, ses capacités physiques sont renforcées mais les changements varient en fonction du lanceur et de l’animal. Parfois, son intelligence diminue, d’autres fois elle augmente et parfois elle augmente suffisamment pour qu’ils deviennent capables de comprendre le langage humain. De plus, l’animal sur lequel [Nedora] a été lancé change son apparence en celle d’un démon. Dans le Deiruheido actuel, à moins que certaines conditions ne soient remplies, [Nedora] ne peut pas être utilisé. ”

Libest regarde juste et n’a rien à redire.

“Comment était-ce ?”

“… Bonne réponse…”

Menou semble vraiment impressionné par Ledoriano après avoir vu la formule et écouté son explication.

“Hmmm. Il semble que les étudiants de 3ème année soient offensés par mon problème de débutant. Compte tenu de la différence de niveau entre nous, il serait peut-être préférable d’annuler ce concours ou devons-nous nous mettre un handicap ?” (Ledoriano)

“Umu, tu as peut-être raison. C’est vrai qu’aucun d’eux ne semble savoir ce qu’est [Rihido]…” Diego parle d’une voix troublée alors qu’une expression sournoise se glissait sur son visage.

“Diego sense, peux-tu venir ici une minute…” (Menou)

Ils se déplacent tous les deux vers le coin de la plate-forme.

“… Ce n’est pas ce que vous avez dit auparavant. Vous avez dit que ce concours avait pour but de permettre à chaque partie de savoir ce qu’elle avait appris et ce qu’elle ne savait pas.”

Je doute que les autres élèves aient pu entendre ce qui se disait, mais je pouvais les entendre.

“C’était vrai, mais c’était parce que je supposais qu’ils savaient au moins des choses de niveau commun. Honnêtement, je ne pensais pas que le niveau de l’académie du roi démon était aussi bas… Non, désolé. C’était en dehors de mes calculs…” ( fichu rapaces )

Le rire fuit du côté de l’académie des héros.

Contrairement à Menou qui chuchote, Diego parle à plein volume.

“Tout le monde, c’est impoli de rire. Peu importe leur niveau, ils font de leur mieux.” (Diego)

Tournant le dos à Menou, Diego s’adresse aux étudiants. Je n’ai pas manqué le regard méprisant qui traverse brièvement son visage.

À première vue, on dirait qu’il réprimande les étudiants, mais il nous traite simplement avec mépris. Il n’ose pas insulter directement l’académie du roi démon, alors il le fait de cette façon en disant que nous faisons de notre mieux.

“Pensons à une méthode pour correspondre le plus possible à nos niveaux.”

Menou se mord les lèvres. Cela doit être frustrant pour elle. Officiellement, ils jouent les innocents mais cette hostilité est à peine déguisée. C’est assez méchant.

C’est presque comme si tous les étudiants de l’académie du roi démon étaient considérés comme des êtres inférieurs aux étudiants de l’académie des héros. Si par miracle Diego ne ressent pas cela, il n’y aurait pas lieu d’être aussi impoli.

Dans cette vilaine bataille, les humains sont un cran au-dessus des démons. L’art de rabaisser les autres sans se battre n’est pas quelque chose que les démons peuvent imiter car, en tant que race, ils sont honnêtes envers une faute. Les humains commencent à devenir un peu intolérables.

“[Rihido] est une magie qui donne un pouvoir sacré aux armes, armures et outils.” ( enfin tu agis )

Je me lève et commence à répondre.

“En termes simples, [Rihido] favorise la fonction d’un objet. Une épée, par exemple, deviendrait plus tranchante. Poussé à son extrême, il est possible de créer des objets simples ou de transformer des objets existants en outils magiques. Pratiquement, cela nécessiterait le pouvoir magique de plus de 100 sages, donc ce n’est pas vraiment possible.”

Je dessine la formule magique sur le tableau noir en utilisant la magie sans quitter mon siège.

“Arnos-kun…” Le visage de Menou se fend d’un large sourire en me regardant.

“Comment était-ce ?” (Arnos)

“… Réponse correcte… la formule magique est également correcte…” se renfrogne Diego presque avec un grognement.

“Cependant, la partie où tu dis que [Rihido] dans son extrême peut fabriquer des outils ou les transformer en outils magiques est une grossière exagération. Au mieux, il aurait une puissance proche de celle d’un outil magique mais ce n’en serait pas un. Il est en fait faux de dire qu’il peut être utilisé à cette fin. Il semble que tu ai raisonnablement bien étudié, mais que tu as été induit en erreur par des résultats de recherche exagérés.” (Diego) ( fallait pas dire ça… tu vas souffrir )

Le rire fuit du côté des héros aux paroles de Diego.

“Je pensais qu’il pourrait être légèrement meilleur que les autres mais il semble qu’il soit stupide.”

“Les outils magiques ne fonctionnent pas comme ça.”

“C’est vrai. Un outil magique est quelque chose qui a sa magie intégrée, donc son origine est différente. ”

“On dirait qu’il a mal compris les bases de la magie.”

Yare yare. Les humains et leur bon sens. Ils n’ont toujours rien compris. Pour être honnête, je savais qu’il réagirait comme cela.

“Fumu. Si vous ne savez pas comment, laissez-moi vous montrer.”

Je me redresse et me dirige vers l’estrade.

En descendant, je montre une épée accrochée au mur près du plafond et je la tire lentement devant Diego en utilisant la magie. Montant sur la plate-forme, je pose la main sur l’épée et la formation magique de [Rihido] apparaît.

Je termine et retourne l’épée en présentant la poignée à Diego.

“… C’est… impossible…”

Le directeur touche l’épée sans aucune crainte et quand il le fait, la lame émet la lueur de la magie. Tous les étudiants de l’académie des héros se penchent en avant.

“Oi ! C’est un mensonge ?! Cette lueur ! ”

“Impossible ! C’est… c’est une épée sacrée !”

“Impossible… Il a dit que [Rihido] pouvait créer des outils magiques ! Ce n’est pas un outil magique, c’est une épée sacrée !” ( Ah zut alors, il se serait trompé ? )

“Attendez… ce n’est pas le problème ici. N’est-il pas un démon ?! Ils ne peuvent pas utiliser [Rihido] en premier lieu !! C’est une magie qui ne peut être utilisée que par un héros !!”

Diego regarde la sainte épée avec étonnement. Il semble qu’il n’arrive pas à croire ce qui vient de se passer.

“Vous devez abandonner le bon sens et regarder plus profondément dans l’abîme, Diego. Si le directeur en charge de l’école ne connaît pas la réponse, tous les élèves seront ridiculisés.” ( il y va fort XD )

❤️Soutenez le novel sur Tipeee Cliquez ici pour lire les chapitres en avant premier


Rejoignez-nous et devenez correcteur de Chireads Discord []~( ̄▽ ̄)~*
Chapitre 77 – Agitation Menu Chapitre 79 – La confusion des héros