L'Inapte de l'Académie du Roi Démon | The Misfit of Demon King Academy|MAOU GAKUIN NO FUTEKIGOUSHA
A+ a-
Chapitre 81 – Test de combat de l’Académie

Le lendemain.

Nous allons au lac Seimei à l’extérieur des murs du château pour le test. Les étudiants des deux académies vérifient soigneusement leur équipement neutre et leurs équipements magiques.

Les deux camps se sont fâchés hier et même si aucune des deux parties ne se regarde, elles dégagent tous les deux une atmosphère tendue. Elles pourraient aussi bien dire “Je vais te défoncer”.

La cloche signalant le début des cours retentit et Diego commence à parler.

“Aujourd’hui, nous avons un test de combat. Comme vous le savez déjà, les tests de combat sont effectués en utilisant la magie de l’armée. L’académie des héros utilisera Hero Unie [Asura] tandis que l’académie du roi démon utilisera l’armée du roi démon [Guys]. Cela devrait s’avérer être un entraînement significatif puisque les caractéristiques de chaque sort sont différentes.”

Même si Diego explique d’une manière simple, ses yeux dégagent une lumière étrange.

“Sentiment sombre.” murmure Misha à côté de moi.

“Fumu. Il ne semble certainement pas trop sain d’esprit. C’est un visage que j’ai vu il y a 2000 ans.”

“Il est enfermé dans une cage de haine.” (Misha)

C’est étrange cette haine pour les démons. Comment peut-il être si hostile à un adversaire avec lequel il n’a jamais eu aucune interaction ? Et après les événements d’hier, il semble que le point d’ébullition soit encore plus bas.

“Le lieu du test est le lac Seimei. En d’autres termes, c’est une bataille sous-marine. Ceci est une mesure pour éviter les dommages magiques sur Gairadéite. La surface de l’eau forme une barrière anti-magique naturelle et minimise le pouvoir d’attaque magique qui s’y jette. Veuillez ne pas lancer de magie au-dessus de l’eau.”

Il y a des humains normaux dans Gairadéite après tout. Contrairement aux démons, leur corps est faible, donc ils sont faibles face aux influences magiques.

“De plus, le lac Seimei étant un terrain d’essai, il contient des bâtiments ainsi que des grottes. Les utiliser à bon escient sera la clé de la victoire. Maintenant, des questions ?”

Personne ne lève la main.

“Menou-sensei Je vais faire participer la classe de sélection car ils sont habitués à utiliser la magie de l’armée et à s’entraîner au lac Seimei. L’Académie du roi démon compte-t-elle des étudiants de 3ème année qui ont une formation au combat et des connaissances en magie de l’armée ?”

Menou me regarda un instant.

“Ou la génération du chaos ? Même les personnes réincarnées conviennent. Cela ne me dérange pas.”

“Nous utiliserons des étudiants de 3e année.” (Menou)

“Compris”

Un sourire étrange traverse le visage de Diego pendant un instant. “Ne soyez pas trop dur avec nous.”

“Pareil pour vous.”

Menou et Diego s’éloignent l’un de l’autre.

“Rassemblez-vous.” Tous les étudiants de l’académie du roi démon se rassemblent autour de Menou.

“Comme l’explique Diego-sensei, nous allons faire un examen de combat. Les étudiants de 3ème année y vont. Les étudiants de première année ne se sont pas entraînés à la guerre sous-marine et c’est seulement l’équipe d’Arnos-kuns qui est susceptible d’avoir l’avantage terrestre là-bas.”

C’est vrai. Deux de la génération du chaos, Sasha et Ray, sont dans mon groupe. Il n’est pas exagéré de dire que les étudiants restants ne sont rien d’autre qu’une foule désorganisée.

“Cependant, il n’y a que cinq membres dans l’équipe Arnos et pour le moment, le règlement de l’école stipule que les équipes de moins de 10 personnes ne peuvent pas participer.”

Fumu. Je pense que je me souviens que Sasha avait déjà dit quelque chose à ce sujet.

“Vous pouvez emprunter les cinq autres personnes à d’autres équipes, mais un changement aussi soudain ne permettrait pas une très bonne coordination du groupe.”

“Faire correspondre les chiffres suffit. Je peux affronter les étudiants du côté des héros par moi-même, s’il le faut.”

Sasha me jette un regard désapprobateur à ces paroles.

“Attends. Pourquoi par toi seul ? Je serai troublée si tu ne me laisses pas ma part.” ( … c’est pas un gâteau mdr )

Ray hoche la tête.

“Il est temps que j’essaye cette épée.”

Misa rit.

“Ahahaha… Je ne serai peut-être pas très utile mais je ferai de mon mieux.”

Misha me regarde.

“T’aider.”

“Si c’est toi, Menou, tu peux voir mon pouvoir et celui de mes subordonnés.” (Arnos)

“Je peux.”

Après l’avoir affirmé, Menou montre un regard inhabituellement espiègle. “Sensei est un peu en colère aussi.”

“Oh ?”

“Ce sera certainement une victoire facile pour Arnos-kun, mais je veux montrer à ces héros de l’académie le pouvoir de mes élèves.”

Fumu. C’est comme ça ?

Il est vrai que ma victoire facile ne fera pas grand-chose pour calmer les sentiments amers de Menou et c’est pourquoi elle veut montrer le pouvoir des étudiants qu’elle a élevés de ses propres mains.

“Je comprends tes sentiments Menou, mais vos élèves de 3e année savent-ils comment gérer les héros ?”

“… Tu le sais, Arnos-kun ?”

“Qui crois-tu que je suis ?”

Menou ne répond pas et se tait.

“Dans l’ancien temps, ces gars-là étaient sournois et cette classe d’hier a montré qu’ils n’avaient pas changé. Si vous ne savez pas ce qu’ils ont prévu dans ce test, utiliser mon équipe serait la décision la plus sage.”

“Alors pourquoi ne pas y penser de cette façon ?”

C’est le Libest de 3ème année. “Si nous ne savons pas ce qu’ils ont prévu, pourquoi ne pas laisser les troisièmes années sortir et voir ce qu’ils prévoient ?”

Fumu. L’un des membres de la famille royale a dit quelque chose d’inhabituel.

“Je ne sais pas d’où ils ont trouvé les informations, mais l’académie des héros en sait beaucoup sur les démons. Nous sommes désavantagés dans ce test uniquement à cause de cela. Plus que tout, nous devons connaître leurs intentions.” ( il veut utiliser les 3eme année comme sacrifice pour qu’arnos sache ce que prévoient les héros ? )

C’est une stratégie assez standard et 2000 ans se sont écoulés depuis que nous avons dû combattre les humains. S’ils veulent vraiment détruire le roi démon de la tyrannie, ils ont probablement développé une magie dont je ne sais rien. S’ils ont développé une telle magie, je doute qu’ils soient assez stupides pour l’utiliser ici. Ce seront probablement les mêmes méthodes de combat qu’il y a 2000 ans.

“Même si je ne sais rien, je ne perdrai pas.”

“Je vois que tu es aussi arrogant que le disent les rumeurs, même si la plupart disent simplement que tu es une personne inapte.” Libest soupire. “Arnos Voldigod, je suis d’une des familles royales et franchement, je ne te pardonnerai jamais de dire que tu es le roi démon de la tyrannie.”

Avec une forte volonté, il continue.

“Cependant, lorsque tu as fabriqué cette sainte épée hier, dans ma poitrine, je me suis senti satisfait.”

“Tu m’aimes ?” ( rolala… si maman était là… )

“Tu es un homme désagréable mais tu es un démon. Ils sont cependant différents. Insulter l’académie du roi démon, c’est insulter le roi démon de la tyrannie.”

Je suppose que tu peux voir les choses de cette façon. Assumer l’identité du roi démon de la tyrannie pourrait également être appelé une forme de respect, cependant, je n’ai pas particulièrement besoin de reprendre ce titre sans valeur.

“Tu dois nous laisser le premier match. Si tu es le roi démon de la tyrannie, pourquoi ne resterais-tu pas digne en regardant ?”

Il a dit quelque chose que je sais très bien.

“Est-ce bon ? Faire cela équivaut à être mon vassal.”

“Aujourd’hui, c’est un test de combat. Je ne me souviens pas avoir appris à Deruzogedo à avoir des problèmes internes en combattant un ennemi. Bien sûr, tu dois prendre la meilleure solution pour gagner.”

C’est une façon de penser mazoku ou c’est peut-être le résultat de l’éducation de Menou ? Il y a 2000 ans, les démons n’étaient pas monolithiques. Certains étaient aussi loyaux que Shin et d’autres ne m’aimaient pas, cependant, lorsqu’ils étaient confrontés à un ennemi commun tel que les humains et les esprits, ils oubliaient toutes les querelles qu’ils avaient et s’unissaient pour vaincre l’ennemi devant eux. Grâce à Avos Dillheavia, ils ont été quelque peu déformés, mais il semble que certaines valeurs sous-jacentes n’aient pas changées.

“Le fondateur que nous respectons s’est battu pour les faibles et j’ai la fierté d’être son descendant. Si je dois me sacrifier pour une personne inapte, qu’il en soit ainsi.” (Libest) ( La classe !! )

Pour autant, les membres de la famille royale disent que cela ne veut pas dire qu’ils s’en moquent. En d’autres termes, pour répondre aux attentes de son professeur, cet homme s’humilie envers cette personne inapte.

“D’accord. Bien que ne sachant pas leurs intentions, montre-moi ta détermination, senpai.”

Libest fait un sourire intrépide. “En effet. Je n’ai pas besoin que tu me le dises.”

Fumu. Quel garçon adorable. ( Arrête ou ta mère va encore se faire des idées )

Eh bien, s’il devenait soudainement obéissant, je trouverais cela un peu effrayant en fait.

“Bon, ton équipe est-elle prête, Libest ? ”

Toute l’équipe de Libest hoche la tête.

“Comme Sensei l’a dit plus tôt, c’est un peu ridicule. S’ils ont quelque chose à dire, ils devraient simplement le dire. Quant à ce Diego qui nous pique constamment… S’il est adulte, il devrait en parler lui-même.” Quand Menou dit cela à voix basse, les yeux de l’équipe des Libests se glacent de colère.

Tout leur comportement clame qu’ils vengeront leur professeur.

“C’est bon ! Nous gagnerons ! Montrons à ces humains le pouvoir de l’école du roi démon !”

Aux mots de Libest, leurs voix retentissent.

“OOOOOOOOOOOOOOOOOOOO !”

❤️Soutenez le novel sur Tipeee Cliquez ici pour lire les chapitres en avant premier


Rejoignez-nous et devenez correcteur de Chireads Discord []~( ̄▽ ̄)~*
Chapitre 80 – Hostile Menu Chapitre 82 – Barrière du lac Seimei