L'Inapte de l'Académie du Roi Démon | The Misfit of Demon King Academy|MAOU GAKUIN NO FUTEKIGOUSHA
A+ a-
Chapitre 61 : Au milieu de la conclusion

“Allons-y, Arnos.”

Ray pointe Initeio vers moi et frappe le sol. Comme une flèche, Ray fonce droit vers moi et tente de me poignarder la gorge.

“Lent.”

Je pousse mon épée contre la pointe d’Initeio.

Contre une telle lame pouvant couper la magie, [Najira] et le renforcement des armes [Adeshin] seront détruits.

Mais à mi-chemin de sa poussée, Ray change la trajectoire de son épée et vise ma main gauche. La pointe d’Initeio sur le point de me poignarder la main, j’ouvre les doigts et Ray stoppe son élan.

“Qu’est-ce qui ne va pas ? Avec ton élan, tu aurais pu me percer la paume.”

“Si tu attrapes mon épée, je perds.”

Fumu. Comme prévu.

J’allais laisser ma main se faire percer pour attraper son épée. Dans les techniques d’épée pure, Ray est meilleur que moi mais en termes de force, il ne tient pas la comparaison.

J’aurais pu bloquer complètement son épée s’il avait percé ma paume, mais il semble que ce ne sera pas facile à faire.

“C’est à mon tour maintenant.”

J’étends nonchalamment ma main gauche pour attraper Initeio, mais Ray recule son épée et l’évite.

Je balance alors mon épée vers sa tête de toutes mes forces.

Ray ne devrait avoir d’autre choix que de bloquer avec Initeio, cependant, mon épée se brisera s’il le faisait. Il gagnerait et perdrait ce match en même temps. Si Ray ne gagne pas en détruisant le [Bracelet d’absorption démoniaque] (1), il me chargera davantage. En d’autres termes, Ray ne peut pas détruire mon épée.

Que va-t-il faire ? S’il ne prend pas ce coup, ce sera une blessure mortelle.

“Fuu !”

Ray intercepte mon épée avec Initeio mais au moment où elles entrent en collision, je ressens une sensation étrange. C’est doux.

Ray a absorbé le choc en n’allant pas à l’encontre de la puissance et en détournant habilement la direction de ma force.

“Ohh. Montre-moi ça encore une fois.”

“Bien sûr. Ça ne me dérange pas.”

Lorsque nos épées se croisent à nouveau, un son étonnamment grave se fait entendre et mon épée est brossée. J’ai changé les angles, la puissance mais Ray les pare parfaitement à chaque fois. À première vue, il fait paraître les choses faciles, mais il n’est pas exagéré de dire que cela frôle la divinité. Même à l’ère des mythes, combien de démons pouvaient faire cela ?

“Tu es un homme effrayant, tu le sais ? Plusieurs fois tu aurais pu briser mon épée.”

“Ton épée n’est pas une épée démoniaque. Sans le [Bracelet d’absorption démoniaque], ce serait une autre histoire. ”

Nous avons tous les deux des handicaps. J’utilise une épée d’acier Kongo normale et je dois continuer à utiliser [Najira] donc je ne suis pas disqualifié mais le bracelet continue d’absorber mon pouvoir.

Ray ne peut pas utiliser son bras gauche et ne peut pas non plus prendre mon épée directement. Nos handicaps sont probablement à peu près équilibrés.

Je ne peux pas dire que nos cœurs soient satisfaits de cela, mais au moins nous n’avons pas à nous soucier des inconvénients.

“Je ne peux pas y croire… Cette épée… Il peut se battre avec Initeio ! ”

“Initeio réduit les techniques magiques et devrait également supprimer toute magie appliquée aux épées ! En fait, les autres épées démoniaques contre lesquelles il s’est battu se sont toutes brisées. Que se passe-t-il ?!”

“… Peut-être parce que c’est une épée sans magie Initeio est inefficace ?”

“Idiot ! S’il ne s’agissait que d’une simple épée en métal, elle se briserait au premier coup !”

“… C’est peut-être vrai alors…”

“… Une épée du cœur forgée par un véritable maître artisan…”

“… En quoi est-ce différent du pouvoir magique ?”

Des mots non pertinents volent du coin salon. La bataille est intense. Je doute que plus de quelques personnes puissent comprendre avec précision ce qui se passe.

“C’est un match d’endurance ?”

Ray pare encore ma lame. Puisqu’il veille sur moi alors que j’essaye d’attraper Initeio, il est sur la défensive.

“Je ne profiterai pas de ton handicap. Si je gagne du temps, ça va avec les attentes de la faction royale.”

“Je m’en fiche. Peu importe la quantité d’énergie absorbée, il n’y a pas de problème. Pense à gagner.”

Je réduis de force la distance entre nous alors que Ray essaye de passer un court instant.

À ce moment, Initeio clignote.

“Bien sûr, c’est mon intention !”

La lame de Ray se transforme en une attaque féroce et va droit dans ma main gauche.

“Naïf.”

J’essaye de rattraper Initeio mais sa trajectoire change vers mon bras gauche alors je raidis mes muscles et prépare mon épée.

Du sang frais se disperse.

Ray me coupe le bras gauche et je perce son épaule.

“Haa !”

Il tourne et ajoute de la puissance de rotation à sa poussée, Initeio s’enfonce jusqu’à l’os.

“J’ai échoué. Je pensais avoir trouvé une faille dans ta défense.”

J’agite mon épée, et à cause de sa posture, Ray ne peux pas l’éviter complètement. Ma lame frôle son cou, provoquant la coulée de sang frais.

Non, je me trompe. Avec son visage froid habituel, il avait esquivé tout ce qu’il voulait. Il aurait pu l’éviter complètement mais a choisi de ne pas le faire.

Initeio tire plus de sang de mon bras gauche et je me balance à nouveau en tirant du sang cette fois de la taille de Ray.

“Tu ne peux pas me battre dans un concours d’endurance.”

“Je ne le saurai que si j’essaye.”

Nous nous frappons à nouveau. Par rapport à nos matchs précédents, nos blessures augmentent à chaque coup.

La chair et les os sont coupés. C’est ce que Ray essaie sur moi.

Nous continuons à nous blesser mutuellement tout en évitant toute blessure mortelle.

À chaque instant nos blessures augmentent et notre sang coule de plus en plus mais nous rions.

“Comme prévu, Ray. Je savais qu’on devait refaire un combat.”

“Toi aussi Arnos. Je pensais que tu avais peut-être dépassé ta puissance avec ce combat, mais tu n’avais pas réellement montré toute ta puissance.”

Il n’y a pas de rancune entre nous et aucun de nous ne veut l’honneur. C’est juste amusant.

Manier nos lames, croiser nos épées et verser du sang. C’est un plaisir pour nous.

Ray semble ressentir du respect pour mon pouvoir alors qu’il n’en a jamais vu le fond, peu importe à quel point il me pousse. Je suis heureux du talent effrayant de Ray qui surpasse sa précédente incarnation à chaque instant qu’il se bat.

Je me fiche de la faction royale, du tournoi d’épée ou même d’Avos Dillheavia. Je ne me soucie que de frapper brillamment dans ce combat à l’épée majestueuse.

La bataille se poursuit de plus en plus longtemps. Le public ne peut plus parler et regarder notre bataille à bout de souffle. Une demi-heure passe, puis une heure, et nous nous battons encore.

Probablement une chose que Ray et moi espérons tous les deux, c’est que ce combat continue pour toujours. Cela dit, la fin approche et nous le savons tous les deux.

“… Ku…”

Mon coup a coupé la jambe droite de Ray, le faisant tomber à genoux et en échange, j’ai reçu une blessure grave au bras gauche.

“Fumu. Je peux à peine bouger mon bras.”

Ray se lève lentement en utilisant son épée comme canne.

“C’est fini, Ray. Je me suis amusé.”

“C’est vrai. C’est aussi la fin pour moi.”

En tenant nos épées, nous avançons en même temps. Ray vise mon bras gauche.

En a-t-il toujours après ce bracelet ? Mon objectif est une seule chose.

Le moment où nos épées entrent dans les espaces de l’autre

“…Ray !”

Une voix retentit.

Sa silhouette apparaît au bord de notre vision. Aux côtés de Misa, à l’entrée des sièges centraux, se trouve la mère de Ray, Sheila.

“… Arnos !!”

Dans la main de Ray, Initeio brille.

Je lève de force mon bras engourdi pour l’éviter mais l’épée démoniaque change soudainement de direction et coupe mon bras gauche. Le timing était parfait. L’épée parfaite visait l’écart lorsque ma respiration et mes muscles se détendaient après une attaque.

Mon bras a volé dans les airs et Ray le regarde. Était-ce son objectif depuis le début ?

“Prendre mon bras est une énorme réussite, Ray.”

Ray frappe le bracelet attaché à mon bras sectionné plus rapidement que lorsqu’il m’attaquait mais j’ai poussé mon épée et Ray la bloque immédiatement avec son épée.

“Mais c’est ma victoire.”

Au moment où la pointe de mon épée touche Initeio, je renforce [Adeshin] et je pousse de toutes mes forces. ( … En gros… s’il s’était laissé coupé le bras depuis le début, il l’aurait déjà battu )

Juste à ce moment-là, un énorme cercle magique émerge de l’arène et déploie rapidement un type de magie.

C’est- ?

“… Kaa… a…”

Initeio se brise en deux et mon épée perce la poitrine de Ray.

“… Comme prévu d’Arnos… Cette fois, je pensais avoir gagné… ”

Souriant de satisfaction, Ray se retire de mon épée et tombe sur le dos.

Il n’y a pas d’acclamation.

Ce cercle magique qui est apparu était la prison dimensionnelle [Azeishis]. L’endroit où nous nous trouvions avait été isolé du reste de Deruzogedo et envoyé dans une autre dimension.

“J’attends ce moment depuis de nombreuses années.”

Une voix rauque retentit.

“Enfin, je peux enfin me débarrasser de toi.”

Un vieil homme à la barbe blanche apparaît.

L’un des sept anciens empereurs démons, Melheys Boran.

_______________________________________________________________

(1) NDT : J’ai changé le nom de l’imbibition en absorption. ( Il pouvait pas le faire avant ? XD )

❤️Soutenez le novel sur Tipeee Cliquez ici pour lire les chapitres en avant premier


Rejoignez-nous et devenez correcteur de Chireads Discord []~( ̄▽ ̄)~*
Chapitre 60 : Match final entre ces deux-là Menu Chapitre 62 : Trahison