L'Inapte de l'Académie du Roi Démon | The Misfit of Demon King Academy|MAOU GAKUIN NO FUTEKIGOUSHA
A+ a-
Chapitre 48 – Tournoi d’épée démoniaque

Le jour du tournoi de l’épée démoniaque est arrivé. Ma mère se précipite vers moi alors que j’essaie de quitter la maison.

“Attends Arnos-chan ! Maman viens avec toi !”

Ma mère s’est vêtue d’habits de fête.

“Tu viens avec moi à Deruzogedo ?”

“Oui, l’école m’a envoyé un billet. Tous ceux ayant un billet pour le tournoi peuvent entrer sur le terrain. ”

“Je n’ai toujours pas décidé si je participais ou non.”

Je me suis arrangé pour rencontrer Aivis à l’école et obtenir son rapport en premier. Je prendrai ma décision en fonction de ce qu’il me dira.

“Tu ne sais toujours pas si tu auras une épée assez bonne ?”

“Ouais, c’est à peu près ça.”

Si j’expliquais mes vraies raisons, ma mère ne comprendrait pas vraiment. Je m’en tiens donc à mon histoire précédente.

“Tu auras ton épée quand ton père arrivera. Il veut aussi voir l’école à laquelle tu vas. ”

Je ne sais pas trop à quoi elle s’attend, mais ok.

“On y va alors ?”

“Unn.”

Alors que nous commençons à marcher, ma mère croise son bras avec le mien.

“Fufufu. J’ai rarement l’occasion de sortir avec Arnos-chan. Maman est heureuse.”

C’est un peu difficile de marcher avec toi en me collant à moi comme ça… ( arrête de te plaindre et fait plaiz à maman XD )

“Pas trop stressé, Arnos-chan ?”

Ma mère a l’air très heureuse.

“… Ça va.”

Accrochée à mon bras de manière à ce que je ne puisse pas m’échapper, ma mère semble si heureuse que je ne vais pas verser d’eau froide sur son humeur.

“As-tu vu papa récemment ?”

Après s’être précipité dehors, il est revenu une fois puis est reparti et n’est pas revenu depuis. Je suppose qu’il travaille toujours dur pour obtenir une épée démoniaque.

“Il aide les autres forgerons car ils sont à court de personnel.”

Je vois. Est-ce le prix qu’il a payé pour ses informations sur les épées démoniaques ?

“Il ne fait que te faire attendre.”

Ma mère rit à nouveau.

“Peut-être, mais cela ne me dérange pas. C’est un travailleur acharné, donc ça va.”

Je n’ai jamais vu mon père travailler. Pour être honnête, je ne peux pas l’imaginer du tout quand je pense à sa silhouette quotidienne habituelle. ( dans le sens qu’il n’a jamais vu son père forger… le mec il a quelque mois, et direct après à l’école )

“En parlant du tournoi, Arnos-chan, est-ce que l’autre personne choisie dans ta classe est Ray-kun ?”

Je réponds aux questions de ma mère tout en marchant tranquillement. Une fois arrivés à l’école, je la conduis à l’arène.

“Si tu continues tout droit, tu arriveras aux gradins.”

“Un, merci Arnos-chan. Fais de ton mieux.”

“Aah. Nous verrons. ”

“Maman te soutient !”

Ma mère part sans écouter mes paroles. Puisque nous avons marché assez lentement, le tournoi devrait être prêt à commencer.

Le tout premier match est aussi le mien, donc je n’ai vraiment plus beaucoup de temps.

Je ne me dirige pas vers la salle d’attente. Je quitte l’arène et me dirige vers la forêt d’arbres démoniaques.

Elle a eu le temps de se rétablir complètement après nos combats, et à nouveau verte et luxuriante.

Après quelques pas, un miaulement se fait entendre du haut d’un arbre. Un chat noir comme la nuit y est perché. Il descend de l’arbre d’une légère démarche chaloupée. Aivis.

“Qu’as-tu trouvé ?”

Le chat noir ouvre la gueule.

“Gaius et Idol, deux des sept anciens empereurs démons sont impliqués dans le tournoi depuis les coulisses.”

Ces deux-là ? Les souvenirs de Gaius ont été effacés et son corps repris par un subordonné d’Avos Dillheavia. Je n’ai pas vérifié Idol, mais c’est très probablement la même chose.

“Quel est leur objectif ?”

“Je crois que c’est vous, Arnos-sama. Je pense qu’ils essaient de vous piéger d’une manière ou d’une autre.”

“Si tel est le cas, ils essaieront probablement de me battre en utilisant les règles.”

Aivis acquiesce.

“Ils essaieront probablement de réduire votre pouvoir en utilisant les règles contre vous, Arnos-sama.”

Fumu. C’est effectivement le scénario le plus probable.

“Quel est leur emplacement actuel ?”

“Je l’ignore, mais j’ai cependant découvert qu’ils viendront assister à la finale demain.”

Je ne pense pas qu’ils vont se contenter de regarder. Il semble qu’ils s’attendent à ma victoire aujourd’hui et me qualifie pour la finale.

“Et Melheys ?”

“Il est difficile à suivre, mais d’après ce que j’ai pu trouver, il ne semble pas être impliqué dans la gestion du tournoi. Rien n’indique qu’il ait l’intention de vous défier, Arnos-sama.”

Est-il innocent ?

Tant pis. Je ne peux toujours rien confirmer de toute façon, donc inutile de s’attarder sur ce sujet.

“Ray ?

“La mère de Ray Grandori est hospitalisée à la clinique de magie de Lognoss. Son état est mauvais. Elle est proche de la mort, la magie de guérison est à peine efficace. Cependant, l’hôpital a tout de même réussi à la stabiliser.”

C’est pourquoi il avait l’air si triste. Pourquoi ne m’a-t-il rien demandé ?

“Quelle maladie est-ce ?”

“Les notes du médecin indiquent une maladie d’esprit.”

Fumu. Je n’en ai jamais entendu parler.

“De quel genre de maladie s’agit-il ?”

“Je ne sais pas. Je n’en ai jamais entendu parler. J’ai dû le chercher et apparemment, c’est très rare.”

C’est pourquoi elle est admise dans la meilleure clinique de magie de Deiruheido.

“Rien d’autre ?”

“C’est tout ce que j’ai réussi à trouver.”

Pour comprendre la maladie de sa mère, je vais devoir l’examiner directement. Cela ne ressemble pas à une maladie associée au démon.

“Désolé pour les ennuis que je t’ai fait subir. Je dépendrai à nouveau de toi.”

“Aucun souci.”

Aivis retourne se fondre dans l’ombre des arbres. Je retourne à l’arène mais me dirige vers les sièges du public plutôt que vers la salle d’attente des participants. Je vais attendre ici un moment.

“Sans plus tarder, le premier tour du tournoi d’épée démoniaque de Deiruheido va commencer !” s’égosille le hibou volant au-dessus du terrain.

“Le premier participant est Kurt Roodwell de l’association des épées démoniaques de Lognoss !!”

Un homme aux cheveux longs et aux traits délicats apparaît dans l’arène avec beaucoup d’entrain. Une fine rapière pend à sa taille.

“Il est là ! Le gagnant du dernier tournoi ! L’épéiste le plus puissant de Deiruheido, Kurt Roodwell !! ”

“Choquant ! Le premier match et il est déjà là !”

“Aah. À seulement 20 ans, il a rapidement abattu tous ses adversaires. Il ne pouvait que s’améliorer. J’attends cela avec impatience.”

“Il a plus de 300 ans maintenant. Je me demande à quel point ses techniques d’épée se sont perfectionnées ? C’est effrayant d’y penser.”

“Qui est le type malchanceux à lui faire face au premier tour ?”

Apparemment, c’est une sorte de célébrité et le public est excité.

“L’association des épées démoniaques de Lognoss est un groupe célèbre parmi les factions royales.” m’informe Misa en se rapprochant de moi.

“Je vois. Au fait, est-ce le frère cadet ou aîné d’Emilia ?

“Aîné.”

Est-ce que toute sa famille fait partie de la faction royale ? Pas si inhabituel, je suppose.

“L’adversaire est Arnos Voldigod de l’école du roi démon de Deruzogedo !”

“… Je suis désolée. À cause de nous…”

“Qu’est-ce que tu dis ? Ma participation ne ferait que promouvoir le plan d’Avos Dilheavia.”

Si je ne participe pas, je suis sûr que leurs plans commenceront à s’effriter. Je les surprendrai peut-être.

Maintenant. Comment procéder ? Ils ont probablement fait ce plan sans même envisager que je refuse de participer. Quel qu’il soit, je doute qu’il fonctionnera sans ma participation. Je suis peut-être le roi démon de la tyrannie, mais je ne m’embête pas à viser ce simple participant au tournoi d’épée. Simplement Avos Dillheavia.

Enfin, j’avance tout ça, en supposant avoir lu la situation correctement en premier lieu.

“… Peut-être que son adversaire ne se présentera pas… ?”

“Puisque son adversaire est Kurt, ça doit être un peu effrayant pour un étudiant. Peut-être qu’il s’est enfui ?”

“Mais j’ai entendu dire que récemment, la faction d’unification répandait la nouvelle selon laquelle le roi démon de la tyrannie était déjà né et que c’était cette personne, Arnos Voldigod.

“Aah. Il y avait une telle rumeur en effet.”

“Haha, c’est ridicule. Il est censé être un sang mêlé. Pourquoi y a-t-il des sang mêlés même dans l’académie ? Ils devraient tous travailler pour la famille royale comme la plupart des autres métis.”

“C’est vrai. Peu importe à quel point ils essaient, ils ne peuvent même pas devenir des empereurs démons. C’est stupide.”

“Bon chagrin. Cette faction d’unification et cet Arnos sont tous des gamins. Ce n’est qu’un rêve.”

Il ne fait aucun doute que ceux qui élèvent la voix sont un groupe royal, car ils s’assurent que le groupe d’étudiants vêtus de blanc à proximité puisse les entendre. Manifestement sang-mêlés, ils serrent les poings de colère tout en supportant les railleries. Ils sont entourés de royauté, donc tout ce qu’ils peuvent faire est d’endurer.

Est-ce que je me lève pour les étudiants habillés en blanc ? Si je ne vais pas là-bas, leurs regrets ne disparaîtront pas. Cette situation est cependant étrange. Avos Dillheavia l’aurait-il planifié au cas où je ne me présenterais pas ?

“Comment savez-vous qu’ils ne peuvent pas devenir des empereurs démoniaques ?!”

Une voix familière atteint mes oreilles. En regardant autour de moi, je la vois. Ma mère. ( …maman n’a peur de rien pour son fiston )

“Ahh ? C’était quoi ça ? Tu ne sais pas ? Les empereurs démons sont des rois. C’est l’ordre des choses.”

Ma mère écarte fermement la main d’un homme qui atteint son visage.

“Arnos-chan deviendra définitivement un empereur démon !”

Ma mère ne sait pas que je suis le roi démon de la tyrannie. Elle devrait pourtant savoir, d’après ses questions, que les empereurs démons doivent être de sang royal pour être qualifiés d’empereur démon. Elle déclare cependant que je peux le devenir sans aucune hésitation. Elle sait que je suis là, mais je suppose qu’elle n’a pas pu garder le silence quand “mon rêve” a été insulté.

“… Arnos.”

Quelqu’un me tape sur l’épaule et quand je me retourne, c’est mon père essoufflé.

“… Haa… haa… Je cherchais… Pour toi…”

Mon père me tend une épée.

“Une épée démoniaque que papa a forgée avec du fer Kongo. Tu peux participer maintenant. ”

En utilisant mes yeux de démon, je peux voir que mon père a beaucoup de bandages sous ses vêtements.

“Père… Tes blessures… ?”

“OH ? Tu peux les voir ? Hahaha. J’ai dû escalader des falaises assez raides pour accéder au fer Kongo… Je me suis trompé et je suis tombé une fois. Ne t’inquiète pas, ce n’est qu’une égratignure !”

Même lever les bras droit être douloureux. Chaque fois qu’il a levé le bras pour marteler l’épée, cela a dû être douloureux. Tu as terminé cette épée avec ton corps dans cet état ?

Pour moi. ( alala, impossible de pas participer on dirait XD )

“Quoi qu’il en soit, c’est parti. Si tu gagnes ce tournoi, même les races mixtes pourraient devenir des empereurs démoniaques.”

Il a juste dit quelque chose de censé. Mes parents sont tous deux optimistes et mon père sait que les races mixtes ne peuvent pas être des empereurs démoniaques, mais il fait toujours de son mieux pour soutenir “le rêve” de son fils.

“Misa. Dis à Melheys que les arrangements qu’il prend ne sont pas nécessaires.”

“… Compris…”

En ne participant pas à ce tournoi, je sais que Avos Dillheavia se montrera. Cependant…

Yare yare. Pourquoi devrais-je faire attention à une petite frite qui ne veut pas me confronter directement ? J’ai des questions plus importantes à régler.

“Participant Arnos Voldigod ! Viens-tu ? Tu as 10 secondes pour monter sur scène, sinon tu seras disqualifié. ”

“C’est moi. Je suis ici.”

Je marche jusqu’au bord des gradins et saute sur la scène de l’arène.

Même si c’est un malentendu, j’ai encore menti à cause de cela. Je ne veux pas être un empereur démon et j’ai déjà une épée démoniaque. ( … oui lui il vise le titre Roi Démon et l’épée démoniaque est dans son château )

Cependant, je ne peux pas dire la vérité à mes parents. Au moins, changeons ce mensonge. Même s’il y a des choses dont je ne peux pas leur parler en ce moment, le sentiment de vouloir voir les visages heureux de mes parents n’est pas un mensonge.

Par rapport à cela, les petits plans d’Avos Dillheavia sont triviaux. Peu importe le nombre d’attaques que tu me lances, je les briserai juste devant toi.

Kurt tourne un regard froid vers moi.

“Je pensais que tu fuirais, monsieur le héros de la faction d’unification.” (2)

“Fumu. Je me suis un peu perdu. As-tu attendu longtemps ?”

“Cela n’a pas d’importance. Je te pardonne par respect pour ton courage de venir devant moi au lieu de t’enfuir.”

“Oh mon Dieu. Comme tu es tolérant.”

Kurt me regarde avec des yeux remplis de mépris. Il est sans aucun doute un maître épéiste. En terme de technique d’épée uniquement, il est probablement meilleur que l’ancien empereur démoniaque Gaius.

“Je suis désolé que tu aies perdu ton temps mais…”

Je mets l’épée de fer Kongo que mon père a fabriquée pour moi en garde.

“Je vais terminer ça en une minute.” ( ouah… mépris puissance 1000 )

(1) Kongo dans ce contexte signifie une substance indestructible.

(2) Kurt l’appelle eiyuu et non yuusha. Pour ceux qui ne savent pas que les deux signifient héros, yuusha est plus un type de héros “choisi” par le peuple tandis que eiyuu est plus un grand général, un héros de guerre, un grand chef, etc.

❤️Soutenez le novel sur Tipeee Cliquez ici pour lire les chapitres en avant premier


Rejoignez-nous et devenez correcteur de Chireads Discord []~( ̄▽ ̄)~*
Chapitre 47 – Chat noir au café des chats Menu Chapitre 49 – Véritable maître artisan