L'Inapte de l'Académie du Roi Démon | The Misfit of Demon King Academy|MAOU GAKUIN NO FUTEKIGOUSHA
A+ a-
Chapitre 45 – Interrogatoire de Misha

Après avoir parlé à Melheys, je rentre chez moi. D’habitude, ma mère s’occupe des clients, mais le magasin est fermé et la maison paraît vide.

“Re-bonjour.”

Une voix calme et posée m’interpelle.

Misha sort de manière inattendue de la cuisine. Honnêtement, je suis un peu surpris.

“Qu’est-ce que tu fais là ?”

“Pratique de la cuisine.”

Ma mère s’arrête au niveau de l’encadrement de la porte.

“Bon retour, Arnos-chan. Le dîner sera bientôt prêt. Misha-chan m’a aidée aujourd’hui.”

Je vois.

“Tu prends des leçons avec ma mère ?”

Elle hoche la tête.

“Misha-chan m’a dit qu’elle voulait préparer de délicieux plats pour Arnos-chan. Je lui apprends, puisque nous avons toutes les deux le temps ce soir.”

Quand ont-elles formé cette équipe ?

“Maman va finir de préparer le dîner.”

“Moi aussi.”

“Merci, mais ça va aller maintenant Misha-chan. Ce qui reste à faire est facile grâce à toi. Pourquoi ne pas aller discuter avec Arnos-chan ? ”

Misha réfléchit un peu et hoche la tête à nouveau.

“Oui, bonne idée, et bon retour Arnos.”

Mon père, qui vient de terminer son travail dans l’atelier, me félicite : “Tu as encore fait quelque chose de formidable. Le tournoi d’épée démoniaque cette fois ?”

Ma mère sourit à ses paroles.

“Oui ! C’est vrai ! Félicitations, Arnos-chan. Emilia-sensei est venue nous le dire aujourd’hui. Tu es vraiment un génie. L’une des deux personnes choisies de la classe !”

Ma mère me serre fort dans ses bras. Ils veulent donc vraiment que je participe au tournoi, s’ils sont allés jusqu’à le dire à mes parents.

“Je ne sais pas encore si je vais participer ou pas.”

“Hein ? Pourquoi ? Si tu obtiens un bon résultat au tournoi d’épée démoniaque, il te sera plus facile de devenir un empereur démon.”

Je n’avais pas pensé à cela.

“Vraiment ?”

Misha acquiesce.

“Des succès sont nécessaires pour devenir un empereur démon. Les résultats du tournoi comptent.”

Je vois. Même en cette ère pacifique, il faut encore prouver sa force dans une certaine mesure.

“Je n’ai pas d’épée de toute façon.”

Je vais juste y aller pour voir.

“Si c’est une épée, laisse faire ton père. Quel type d’épée veux-tu ? ”

Même si j’avais l’intention d’entrer, ce n’est pas quelque chose que je peux confier à mon père…

“Une épée normale est inutile, car elle se briserait d’un seul coup. Tous les participants ont besoin d’une épée démoniaque.”

Mon père croise les bras et commence à réfléchir.

“Une épée démoniaque ? Papa en a entendu parler. Ne sont-elles pas fabriquées avec un métal spécial ? Un type de fer qui peut tout couper ?”

La connaissance de forgeron de mon père vient d’un pays humain. Une épée de démon n’a besoin que de reconnaissance pour être tranchante.

“Bien. Papa va aller chercher ce métal.”

Le visage de mon père affiche une expression de fière détermination. J’ai un mauvais pressentiment à ce sujet.

“Maintenant ? C’est l’heure du dîner…”

“Ce ne sera que pour quelques jours. Peux-tu t’occuper de la boutique, Isabella ? ”

Ma mère rit et lui sourit.

“Bien sûr. Prends soin de toi, chéri.”

Bien qu’il semble excité, quelle que soit l’épée fabriquée par mon père, elle sera détruite par une épée de démoniaque. ( bah, c’est pas grave, tu vas faire comme avec la branche XD )

C’est aussi un peu prématuré. Je ne sais pas encore si je participe au tournoi.

“Ce n’est pas une épée ordinaire…”

“C’est bon. Il ne s’agit pas d’une épée. Papa vient de se rappeler qu’il a un peu de travail à faire.”

Vraiment ? Quel genre de travail peut l’obliger à s’absenter pendant plusieurs jours ? Son excuse est tout simplement absurde.

“Même avec une épée, c’est un tournoi d’épée démoniaque.”

“Je le sais. Eh bien, papa est parti.”

Mon père continue à rire en me frappant l’épaule.

“Bon, protège ta mère pour moi pendant mon absence.”

“Non, attends…”

Mon père rit et me tape de nouveau l’épaule.

“Bon, protège ta mère pour moi pendant mon absence.”

“………”

C’était quoi ?

“Papa, écoute. Je-”

Mon père rit encore une fois et me tape sur l’épaule.

“Bon, protège ta mère pour moi pendant mon absence.” ( le disque est rayé )

Est-ce une poupée magique cassée ?

“… Ah. Ok, pas de problème…”

Mon père fait un grand bravo à mes paroles. Je n’arrive pas du tout à le comprendre.

“À plus tard.”

Mon père ouvre la porte et part.

“………………….”

Fumu… C’est pas si mal, je suppose ?

Même si je ne peux pas l’utiliser dans le tournoi, si c’est une bonne épée, ce sera toujours une bonne pièce pour la boutique. Bien que mon père travaille dur pour agrandir le magasin, il ne semble pas réellement avoir l’intention de gagner beaucoup d’argent.

Premièrement, comment puis-je réparer le quiproquo avec mon père ?

“Eh bien, Maman retourne finir le dîner.” précise-t-elle en retournant à la cuisine.

“Tu ne veux pas participer au tournoi ?” demande Misha.

“La faction royale prévoit de tout faire pour me battre. Qu’ils essaient de la faire de manière déloyale ou non, je ne pense pas avoir de mal à gagner. Mais il n’y a rien à gagner si je participe.”

Cela fait-il partie du plan d’Avos Dillheavia ? J’espère qu’il montrera son museau si les choses se passent bien. S’il n’a rien à voir avec ça, il n’y aurait pas d’intérêt à participer puisque je me fiche des factions royales. Pour un jeu sans valeur, je ferais aussi bien de suivre les conseils de Melheys. Si c’est le cas…

“Voilà.”

À mes mots, un hibou spirituel familier entre par la fenêtre.

“Pars.”

L’oiseau s’envole immédiatement après que je lui en donne l’ordre via la transmission de la pensée [Liikus].

“Misha, l’académie est bien fermée demain ?”

Elle hoche la tête.

“Tu as quelque chose de prévu ?”

Elle secoue la tête.

“Tu veux sortir quelque part ?” ( maman est à côté… elle va encore s’imaginer des trucs )

Elle me regarde avec son expression impassible.

“… Sortir ?”

“Hu-hum.”

Misha se tait et réfléchit.

“… Nous deux ?”

“C’est un problème ?”

Misha secoue la tête avec frénésie.

“J’attends cela avec impatience.” répond-elle en souriant.

“Y a-t-il un endroit particulier où tu voudrais aller ?”

“Nulle part.”

“Y a-t-il quelque chose que tu veuilles faire ?”

“Peu importe.”

Fumu. Elle n’a vraiment aucun désir.

C’est juste Misha.

“Que veut faire Arnos ?”

“Tout. Tu devrais être un peu plus énergique, Misha.”

Misha cligne des yeux, comme si elle était surprise.

“Moi ?”

“Hu-hum.”

” … Tu dois penser que je suis ennuyeuse…”

“Même faire quelque chose d’ennuyeux peut être amusant.”

Misha sourit joyeusement.

“Arnos est gentil.”

“Vraiment ?”

Elle hoche la tête.

“Je t’apprendrai.” Les yeux de Misha rencontrent les miens “Mon truc préféré.”

“Qu’est-ce que c’est ?”

“Pas encore. Secret.”

Peut-être que demain va être amusant ?

“………”

Nn ? Misha me regarde toujours.

Elle ne dit rien, mais ne semble pas non plus attendre que je dise quoi que ce soit. J’ai l’impression qu’elle veut me demander quelque chose.

“Qu’est-ce qu’il y a ? Tu peux tout me demander.”

Misha semble soudain un peu embarrassée.

“… Quel genre de vêtements Arnos aime-t-il ?”

“Vêtements ? Voyons voir… Je ne me soucie pas vraiment de l’apparence. Si je devais dire, alors probablement une redingote.”

“Redingote ?” ( google est votre ami, sinon, la redingote a un certain style… pour les vampires mdr – ou les majordomes )

Misha à l’air un peu surpris, puis parle d’une voix légèrement inquiète.

“… Sur moi… ?”

“Nn ?”

“Ah.”

Nous réalisons tous les deux que nos conversations ont pris des directions opposées.

“Tu parlais de vêtements que tu peux porter Misha ?”

Elle hoche la tête.

“Même si tu me demandes, je ne connais pas vraiment les vêtements des femmes.”

“… Quelle couleur aimes-tu ?”

Elle parlait de vêtements pour elle.

“Hum… Le blanc est joli. Ton uniforme te va bien.”

Les yeux de Misha clament qu’elle attend une autre réponse.

“Tu préfères le pantalon ou la jupe ?”

“… C’est la première fois que l’on me demande ça.”

Misha s’approche de moi et me fixe de près.

“Lequel ?”

Fumu. Elle est plus insistante que d’habitude.

“Je ne sais vraiment pas…”

“Pantalon ?” me demande Misha sans lâcher mon regard. “Jupe ?”

Elle ne cesse d’enchaîner les questions.

“Des vêtements durs ?”

Des vêtements durs ? Veut-elle dire une robe formelle ? Les robes formelles ne sont pas mauvaises mais je ne dirais pas que je les aime.

“Des vêtements légers alors ?”

Je n’ai jamais pensé à rien de tout ça. Elle pose des questions rapidement, je n’ai donc pas le temps de réfléchir à une réponse.

“J’ai compris.”

Je n’ai toujours rien répondu mais Misha recule.

“Arnos-chan, Misha-chan, le dîner est prêt…” résonne la voix de ma mère depuis la salle à manger.

“C’est bon, tu as terminé tes questions ?”

* Fufuu * Misha rit.

Je me dirige vers la salle à manger avec une Misha plus heureuse qu’à l’accoutumée. ( alala, Arnos, malgré que tu sois Roi Démon et tout… tu ne comprends pas grand chose dans le domaine “fille” )

❤️Soutenez le novel sur Tipeee Cliquez ici pour lire les chapitres en avant premier


Rejoignez-nous et devenez correcteur de Chireads Discord []~( ̄▽ ̄)~*
Chapitre 44 – Le vieil unificationniste des sept empereurs démons Menu Chapitre 46 – ​​Évaluateur légendaire