L'Inapte de l'Académie du Roi Démon | The Misfit of Demon King Academy|MAOU GAKUIN NO FUTEKIGOUSHA
A+ a-
Chapitre 43 – Gratin de Misha

Je suis actuellement assis seul, en train de faire une courte pause après notre repas. Le dîner d’aujourd’hui était meilleur que d’habitude, bien que le gratin de champignons de ma mère soit toujours le meilleur.

J’ai mangé un peu trop et mon ventre est lourd, cependant, cette sensation de satiété est plutôt agréable.

Tout le monde est entré dans l’atelier. Mon père en a parlé à Ray, qui s’intéresse à la fabrication d’épées, alors il l’a emmené avec enthousiasme à l’atelier.

Misa et Sasha ont également disparu. Cela fait un moment, et elles ne sont toujours pas revenues, cependant, je peux entendre des rires de temps en temps alors elles discutent encore.

Penché en arrière sur ma chaise, j’entends les bruits de la cuisine.

Ma mère ? Je vais jeter un coup d’œil.

C’était Misha à l’intérieur.

“Qu’est-ce que tu fais ?”

Misha se retourna avec son expression impassible habituelle.

“Gratin.”

Je peux voir les fours en pierre allumés. Fait-elle réellement du gratin ?

Nous avons fini de manger pourtant.

“Qu’en est-il ?”

“Je fais ça.”

“Tu aimes ?”

Misha hoche la tête.

“La mère d’Arnos est douée et gentille.”

“Eh bien, je ne vais pas te contredire mais pourquoi ?”

Misha cligne des yeux plusieurs fois.

“Elle m’a appris.”

Sasha et Misha ont aidé lors de la préparation du dîner. Ma mère leur a-t-elle appris à le cuisiner en même temps ?

“J’apprends à cuisiner par moi-même.”

Je vois.

“Tu voulais apprendre à faire son gratin ?”

“Nn.”

“Eh bien, le gratin de champignons de ma mère est le meilleur qui soit.”

Misha acquiesce à nouveau.

“La nourriture préférée d’Arnos.”

“… Tu veux dire que tu as appris à faire le gratin parce que c’est mon plat préféré ?”

Ce n’est qu’à peine mais Misha semble timide.

“J’aime le visage heureux d’Arnos.”

Elle dit quelque chose de mignon.

“Je suis content alors.”

Misha sourit à mes paroles.

“Arnos est proche de Sasha.”

“C’est vrai.”

Sasha expose toutes ses émotions sans se retenir et me parle brutalement. Elle est aussi maladroite et parfois amusante involontairement. Je n’avais pas de subordonné comme ça il y a 2000 ans.

“Quelque chose ne va pas avec ça ?”

“C’est bon.” Misha me regarde dans les yeux. “Mais je suis un peu seule.”

“Je vois. Est-ce que tu as l’impression que je te vole ta sœur aînée ? ”

Les yeux de Misha s’ouvrent légèrement et elle secoua la tête.

“Contraire.”

Misha me montre soudain du doigt.

“Moi ? Volé par Sasha ?”

Misha hoche légèrement la tête. Fait inhabituel pour elle, elle me regarde droit dans les yeux avec assurance.

“Je me suis d’abord fait des amis.” Sa voix s’amincit. “… Mais Sasha est plus proche maintenant…”

Je ris involontairement.

“Donc même Misha peut penser comme ça.”

Elle baisse les yeux et dit d’une petite voix.

“… La jalousie n’est pas bien…”

Nos sentiments ne vont pas toujours comme nous le voulons.

“Je ne suis pas en meilleurs termes avec Sasha qu’avec toi.”

“Vraiment ?”

Misha me regarde d’un air dubitatif.

“Elle parle juste plus. ”

“… Je parle moins…”

La voix de Misha devient encore plus basse.

“C’est l’un de tes bons points, Misha.”

Son visage se détend légèrement.

“Vraiment ?”

“Ouais. Je peux me sentir calme quand je te parle.”

* Fufu * Misha rit timidement.

“Je suis heureuse.”

Fumu. Ce malentendu semble avoir été résolu.

“Ah.”

Misha remarque soudain quelque chose et met des mitaines avant de sortir une casserole du four.

Un délicieux parfum de sauce blanche et de fromage se dégage.

“Je l’ai fait.”

Misha pose joyeusement le pot sur la table avant de prendre une cuillère en bois et de ramasser du gratin, de souffler dessus pour le refroidir et de le manger en une seule gorgée.

Ça s’est bien passé ? Misha hoche la tête en goûtant son gratin.

“C’est bon ?”

Misha se retourne pour me faire face avec son expression impassible avant de ramasser un peu plus de gratin et de pointer la cuillère vers moi.

“Tu veux que je goutte ?”

“Ah, non, je viens de finir de manger.”

“… Je vois…”

Misha regarde le gratin sur la cuillère.

Elle a l’air un peu déprimée.

Oh, elle a dit qu’elle aimait voir mon visage heureux, c’est pourquoi elle s’entraînait à faire ce gratin.

Dans ce cas, peu importe à quel point je suis rassasié, je vais le manger.

“Fumu. En fait, j’ai changé d’avis. J’ai un petit creux. Est-ce que je peux l’avoir ?”

Misha sourit joyeusement et hoche la tête avant de souffler sur le gratin. En avançant, elle porte la cuillère à ma bouche.

“Ouvre.” me demande Misha.

“………..”

Je ne suis pas un bébé. Je peux manger tout seul.

Alors que je n’ouvre pas la bouche, elle penche la tête sur le côté.

“… Aaahn…”

Me prend-elle vraiment pour un bébé ? Elle me demande à nouveau d’ouvrir la bouche. Peu importe. C’est ok je suppose. Je vais faire comme elle veut.

J’ouvre la bouche et Misha me donne le gratin.

Umu, c’est exquis. Elle vient tout juste d’apprendre de ma mère, mais elle peut déjà parfaitement reproduire le goût de gratin de champignons de ma mère.

“…Comment c’est… ?”

“Exquis.”

* Fufu * Misha rit.

“Encore ?”

“Allons-y.”

Misha porte à nouveau le gratin à ma bouche.

“… Aahn…”

Pensais-tu que je n’ouvrirais pas la bouche si tu ne faisais pas ça ? ( mdr c’est trop gnon, les deux vont bien ensemble je trouve )

Misha me nourrit à nouveau de la même manière.

J’étais déjà plein, mais dans les 10 minutes suivantes, j’ai réussi à manger un autre plat de gratin.

“C’était délicieux. Misha est douée pour la cuisine.”

“… Normal…” dit-elle un peu timidement. “Je vais en refaire.”

“N’en fais pas trop. Tu n’as pas besoin de le faire pour rester ami avec moi.”

Misha se tait et a l’air troublé.

“Pas bien ?”

Apparemment, c’était une préoccupation inutile de ma part.

“Si tu veux vraiment le faire, fais-le.”

“J’aime le faire.”

Elle doit être une personne créative. Elle est également douée pour la Création de Construction [Ibis].

“Tu me laisseras en manger à nouveau ?”

“Promis ?”

“Ouais. J’attends cela avec impatience.”

Je touche l’assiette et la cuillère et j’active ma magie. Ils sont rapidement lavés avant de flotter dans les airs et de retourner dans le placard.

“Tu es allée à l’atelier ?”

“Pas encore.”

“On y va alors ?”

“Nn.”

Je me dirige vers l’atelier avec Misha mais à l’intérieur il n’y a que ma mère. Personne d’autre n’est en vue.

“Où est Ray ?”

Ma mère lève son index et le place devant sa bouche dans un mouvement de silence.

Près d’elle se trouve une Sasha endormie enveloppée dans une couverture.

“Sasha-chan est fatiguée.”

Pour être honnête, elle a utilisé beaucoup de pouvoir magique dans le test.

“Ray-kun et les autres sont allés au jardin pour profiter de l’air nocturne.” précise ma mère d’une voix douce.

Allons-nous au jardin ?

Nous quittons l’atelier et sortons. Même si le soleil s’est couché, les lunes sont plutôt brillantes ce soir.

Le quartier où nous vivons est très densément peuplé, de sorte que la lumière en jaillit également.

“Merci pour aujourd’hui.”

De notre jardin, j’entends la voix de Misa. Y jetant un œil, je la vois assise sur les racines d’un arbre avec Ray debout à ses côtés.

“Pourquoi ?”

“Fufufuu. Tu m’as invitée. Si Ray-san ne s’était pas exprimé, je ne pense pas que Arnos-sama m’aurait laissée rejoindre le groupe, alors merci pour cela.”

Ray sourit.

“Ce n’était pas mon intention.”

“Ah, comme c’est modeste. Tu es gentil.”

Misa rit puis sourit.

“… C’est la première fois que je rencontre quelqu’un comme Ray-san…”

“Comme moi ?”

“… Hmmm. Comment le dire. Tu ne te soucies pas du tout d’être la royauté ?”

Ray rit.

“Je pense que ces deux Nécrons sont également pareilles.”

“Ahaha… Mais c’est un peu différent de toi, non ? Sasha-san et Misha-san connaissent la signification de la royauté et la comprennent, mais sont devenues les subordonnées d’Arnos-sama.”

“Je suis différent ?”

“Oui, tu l’es. Lignée royale ou sang mêlé, cela n’a pas d’importance pour toi. Tu ne sembles pas intéressé par le sang du fondateur. Je ne trouve pas les bons mots, mais ce que j’essaie de dire, c’est que tu ne sembles pas t’en soucier.” Ray rit à nouveau.

“Il se peut que tu aies raison. Comme je l’ai dit lors du test de groupe, je ne suis pas doué pour ça.”

Ray détourne les yeux de Misa et regarde au loin.

“Je ne peux vraiment penser qu’à l’épée. Comment puis-je la balancer plus vite ? Comment puis-je trancher ce qui ne peut pas être tranché ? Tout ce qui est au-delà de cela est gênant.”

“Y a-t-il autre chose que ça ? N’y a-t-il pas de circonstances où tu pourrais penser à autre chose qu’à l’épée ?”

Misa pose une question simple.

“Eh bien, il y a différentes choses. Il faut manger par exemple.”

Misa éclate de rire.

“Tu es juste paresseux, Ray-san.”

“Je dirais plutôt que je suis un homme facile à vivre.”

Ray tourne les yeux vers Misa.

“Par contre, je n’entrerai pas dans la faction d’unification.”

“Ah non. Je n’avais pas une telle intention.”

Misa panique et agite ses mains avant de prendre un visage sérieux.

“Je l’ai pensé cependant. Une personne comme Ray-san pourrait être la personne idéale pour les unificationnistes. Que tu sois de la royauté ou non, les démons sont divisés en deux. “C’est gênant et je m’en fiche”. La personne qui peut dire cela est sûrement quelqu’un qui ne discrimine pas les autres.”

“C’est embarrassant si tu me mets autant en avant. Si tu parles de cela, il y a Arnos. Il ne semble vraiment pas se soucier de quoi que ce soit.”

“… Arnos-sama…”

“Puisque tu veux qu’il soit le visage de ta cause, tu devrais le voir avec des yeux calmes et critiques, et non remplis d’adoration.”

Misa regarde Ray avec surprise.

“C’est très direct.”

Ray ne répond pas. Il regarde juste Misa qui détourne maladroitement le regard.

“… Pour nous, il n’y a pas d’autre moyen que de croire en Arnos-sama. Je sais que ce n’est peut-être pas une bonne chose pour lui…”

“Je pense que ça ira.”

Le visage de Misa reprend un air surpris.

“Peu importe ce que fait Misa-san, il ne sera pas influencé le moins du monde.”

Misa enfouit son visage entre ses genoux, n’ayant aucune réponse à rendre.

“Il s’en fiche vraiment. Je le crois honnêtement. Est-ce utile ? Est-ce mauvais ou non ? Arnos n’a pas du tout cette perspective. Un seau d’eau jeté dans l’océan ne fera pas de vague. Pour moi, il a transcendé tout cela.”

“Tu viens de le rencontrer. Comment peux-tu être si sûr ?”

Ray rit à nouveau.

“C’est juste mon intuition. Je ne suis pas doué pour penser aux choses difficiles.”

Misa rit.

“Je me sens un peu mieux maintenant.”

“Puis-je te demander quelque chose ?”

Le visage de Misa prend une expression curieuse.

“Oui. ”

“Est-ce que Misa-san est un demi-esprit demi-démon ?

“Ouais…”

“L’état de votre corps ne s’aggrave pas ?”

Comme si elle ne comprenait pas, Misa pencha la tête sur le côté.

“Euh… bien… il y a des moments où je me sens un peu mal mais globalement je vais toujours bien. Pourquoi tu me demandes ça ?”

Ray ferme la bouche pendant un moment puis parle avec une expression inhabituellement sérieuse.

“J’avais entendu dire que les demi-esprits, les demi-démons, n’avaient pas de très longues vies.”

“Eh… ?”

“Mais pour autant que je sache, il n’y avait pas de demi-esprits vivants qui pouvaient utiliser la magie spirituelle. Je pense que Misa-san est spéciale.”

“Est-ce vrai ? Je ne sais pas…”

Ray tend la main à Misa.

“Allons-nous rentrer ? Je commence à avoir froid.”

“Ah, oui.”

Misa prend la main de Ray et se lève.

“Merci beaucoup pour aujourd’hui. Je ferai de mon mieux pour créer une société où des gens comme Ray-san sont la norme.”

Dès qu’elle parle, la jeune hybride grimace comme si elle avait fait une erreur.

“Pardon. Je n’aurais pas dû dire quelque chose d’aussi ennuyeux.”

“C’est bon.”

Ray rit.

“Je vais te soutenir. Puisque je suis un royal et un membre de la génération du chaos, je suis honnêtement fatigué d’être bousculé tout le temps.”

Le visage de Misa s’épanouit dans la joie et elle brandit son poing.

“S’il te plaît, laisse-moi faire. Je ferai de mon mieux pour que le jour où Ray-san puisse se détendre vienne.”

❤️Soutenez le novel sur Tipeee Cliquez ici pour lire les chapitres en avant premier


Rejoignez-nous et devenez correcteur de Chireads Discord []~( ̄▽ ̄)~*
Chapitre 42 – Sentiments de la mère et du père Menu Chapitre 44 – Le vieil unificationniste des sept empereurs démons