L'Inapte de l'Académie du Roi Démon | The Misfit of Demon King Academy|MAOU GAKUIN NO FUTEKIGOUSHA
A+ a-
Chapitre 39 – Combat à l’épée mythique

C’est réglé. Ni Misa ni le syndicat des fans ne peuvent plus se battre. Le divertissement terminé, je me tourne vers Ray.

“… [Jie Gureido], hein ? Puis-je le couper ?” marmonne Ray pour lui-même.

“Si tu me bats, je te laisserai essayer.”

Ray rend un sourire cool à ma provocation.

“Tu n’as pas besoin de récupérer l’épée que tu as prêtée à Misa ?”

“Ce serait trop long d’aller la chercher. Quoi qu’il en soit, j’ai une autre épée en plus d’Initeio.”

Ray me montre l’épée accrochée à sa taille, mais pour autant que je sache, elle n’a pas de magie. C’est une simple épée en fer.

“Tu veux vraiment utiliser cette pauvre épée pour jouer contre moi ? Je peux attendre que tu récupères Initeio. ”

“Je suis content, mais est-ce vrai ?”

“Qu’est-ce qui est vrai ?”

Ray dégaine son épée.

“Ton visage dit que tu veux commencer maintenant.”

Yare yare. J’abandonne. Cet homme voit à travers moi.

“Je suis bien avec cette épée.”

Apparemment, il est sérieux.

C’est un gars vraiment intéressant.

“Ensuite, pour rendre cela équitable, je n’utiliserai également qu’une épée.”

Je ramasse une branche d’arbre tombée à proximité.

“Même pour Arnos-kun, je pense que tu ferais mieux d’utiliser une épée normale.”

“Pourquoi ? Tu penses pouvoir couper cette branche d’un seul coup ?” ( bah… à tous les coups il a renforcé la branche mdr )

Sans déni ni affirmation, Ray sourit simplement.

“Si tu as confiance, essaye.”

Je fais un pas vers Ray sans hésitation ni prudence.

Sa main disparaît et l’épée de fer clignote momentanément.

“… Fuu… ?!”

“Naïf.”

Je balance la branche de toutes mes forces pour heurter l’épée de Ray, et le submerger complètement. Un claquement fort retentit et Ray est époustouflé. Je l’ai envoyé rouler sur le sol en grondant.

“Qu’est-il arrivé ? Je croyais que tu allais facilement couper cette branche ?” je me moque face au Ray tombé.

Cette branche d’arbre est renforcée par ma magie. Elle est beaucoup plus résistante que le fer pour le moment. ( voilà, je me disais aussi )

“… Oui, c’est vrai.”

Ray se lève comme si de rien n’était.

“C’est la première fois que je perds un point contre un adversaire avec une arme inférieure.”

“Tu as l’air heureux.”

“C’est vrai ? J’ai complètement peur.”

“Arrête de mentir. Ta bouche est complètement lâche.”

Ray laisse échapper un rire au moment où il fait un pas sur le côté. Il apparaît devant moi comme s’il avait utilisé la magie.

Outre sa vitesse, c’est une technique de mouvement peu connue.

“Fuuuuu !!”

Je ne peux voir que l’éclair de sa lame comme une traînée de lumière.

“Fumu. Un bon coup .”

J’utilise toutes mes forces pour réagir à l’attaque de Ray. L’épée et la branche se heurtent et Ray est à nouveau soufflé.

“Était-ce ta limite ?” je demande au Ray tombé qui se relève encore facilement.

“Je suis accablé à nouveau. Je pensais avoir dépassé ma limite.”

Il n’y a pas de colère ou d’offense dans sa voix, seulement un pur plaisir.

J’ai l’impression de pouvoir comprendre les sentiments de Ray d’une manière ou d’une autre.

“Est-ce que je peux recommencer ?”

Ray pose la pointe de son épée. Ses mouvements sont si naturels que c’est comme si elle n’était qu’un autre de ses membres.

“Viens me voir encore et encore si tu veux.”

Ray inspire et s’arrête.

Il concentre son pouvoir dans ses pieds, et cette fois ce n’est pas seulement son épée qui se transforme en un éclair de lumière, mais tout son corps.

Ray accélère à une telle vitesse que même mes yeux de démon peuvent à peine le voir.

“Fumu. Cette vitesse est bien meilleure.”

J’augmente ma puissance d’un niveau et frappe l’épée de Ray. Lorsqu’elles entrent en collision, leurs pouvoirs se heurtent l’un contre l’autre. Ray prend mes attaques unilatéralement depuis un moment maintenant, et est époustouflé.

“Splendide.”

Cette fois cependant, malgré le fait que j’ai doublé ma puissance, il ne tombe au sol que dans une position défensive.

“Incroyable. Ton plan se déroule plutôt bien.”

Ray semble progressivement mieux gérer mes attaques. Je ne cache pas ma capacité. C’est une véritable épée de fer contre moi. Je n’ai pas beaucoup de place pour jouer.

Ses paroles sur le dépassement de sa limite ne semblent pas être un mensonge. En d’autres termes, dans les courts intervalles entre nos affrontements, Ray grandit à un rythme effrayant.

“… J’ai presque l’impression de me souvenir de quelque chose…”

“De quoi ?”

“Comment utiliser l’épée.”

Ray revient mais cette fois, il n’a que peu de vitesse. Au lieu de cela, une étrange soif de sang brille dans ses yeux.

“Fuuu… !!”

“Lent.”

Je relâche ma frappe contre le coup étrangement doux de Ray. Son épée prend mon pouvoir et le repousse.

Ce coup était probablement assez fort pour détruire un château, mais Ray ne le reçoit pas de front. Il pare et détourne la force du coup.

Yare yare. Je suis surpris de la rapidité à laquelle il s’adapte.

“Tu es vraiment un gros problème, hein ?”

Il ne peut pas détourner toute la force de mon deuxième coup et perd l’équilibre.

“Je te donnerai une récompense.”

“… Haaa… !!”

Un bruit sourd retentit et Ray pare à nouveau mon coup.

Cette fois, il ne perd pas du tout sa posture.

Il sourit de son éternel sourire rafraîchissant.

“Voyons si je ne peux pas couper cette branche.”

“Intéressant. Alors je briserai ton épée.”

Des sons explosifs qui ne ressemblent plus en rien à des coups d’épée retentissent. Nous essayons tous les deux de casser l’épée de l’autre.

Même si j’augmente progressivement ma puissance, la croissance de Ray est tellement incroyable que je dois l’augmenter d’un niveau après chaque frappe.

Ses coups si tranchants et nets. C’est un génie naturel avec l’épée.

Je pourrais terminer ce combat maintenant en mettant tellement de puissance que la croissance de Ray ne suivrait pas. Mais je veux voir à quel point cet homme peut devenir fort.

“Tu vas devoir arriver rapidement aux hauteurs dans lesquelles je demeure. N’abandonne pas en chemin.”

“Je serai troublé si tu devais attendre trop.”

10 coups.

20 coups.

Peu à peu, notre maîtrise de l’épée se rapproche de celle de l’âge des mythes. Si nos lames traversent la terre tendre et si le coup est dévié, les arbres seront emportés par la force. Nous nous tenions au centre d’un typhon de force, où tout autour de nous a été fauché par la pression de notre épée.

“Kyaaaaaaaaaaaa !!”

“Qu’est-ce que c’est ça ?! C’est quoi cette catastrophe naturelle ?! ”

“Att… attend Arnos. Qu’est-ce que tu fais ?! Une montagne vient de disparaître !”

“Les rivières se sont asséchées.”

“Des tremblements de terre se produisent encore…”

Des cris et un pandémonium traversent [Liikus], mais je leur réponds légèrement.

“Juste un jeu à l’épée un peu intense.”

“Je suis désolé. Pouvez-vous l’endurer un peu plus ? ” demande Ray.

Encore une fois, Ray et moi croisons le fer. Les plantes et même les racines sont maintenant emportées par le vent. Toute la région se transforme en une friche vide.

Ce n’est cependant pas vraiment un problème. Le sol de la forêt des arbres démoniaques est rempli de magie. Peu importe à quel point le sol sera détruit, il sera restauré en une nuit. Fondamentalement, nous pouvons aller à pleine puissance autant que nous le voulons.

“Tu as l’air heureux, Arnos-kun.”

“Je le suis. Je n’ai pas utilisé autant d’énergie depuis longtemps. Même si je fais de l’exercice, ma frustration s’accumule toujours.”

Encore une fois, nos lames se heurtent et la tornade que nous avons créée emporte tous les nuages.

“Le regard sur ton visage est le même que le mien.”

“Parce que c’est la première fois que je peux croiser le fer avec quelqu’un aussi longtemps.”

Si vous avez des capacités naturelles telles que les siennes, même avec un adversaire supérieur ou contre un nombre élevé, il les rattrapera en un rien de temps et les dépassera.

“Tu sembles aimer l’épée.”

“Je ne sais faire que ça.”

En raison de sa capacité, Ray n’a pas eu la chance d’avoir un rival digne jusqu’à présent. Tout le monde a dû être sans valeur pour lui. Il n’y a rien de plus ennuyeux. ( comme dans One Punch Man )

“Je comprends bien tes sentiments.”

“J’ai aussi l’impression de comprendre les sentiments tiens, Arnos-kun.”

Fumu. Quel est ce sentiment ?

Même si nos épées sont balancées à pleine puissance, l’intérieur de ma poitrine se réchauffe. C’est la première fois.

Est-ce parce que je n’ai pas encore fait de combat sérieux dans cette vie ?

“Allons-nous bientôt mettre fin à notre séance ?”

Ray écarte complètement ma branche avec une habileté parfaite et envoie le bout de son épée vers ma gorge.

“Fuuu !!”

Il relâche une poussée qu’il n’avait pas du tout utilisée jusqu’à présent. Dès que j’essaye de le parer, le point d’appui de la poussée change et il frappe vers ma branche. Si je pousse ou tire, elle se cassera probablement.

“… C’est ici !!”

Il change encore et réussit à couper la branche. J’ai déterminé le bon moment et je pousse la branche vers le haut lorsqu’il commence à la couper.

La pointe de son épée se brise et s’envole en même temps que la moitié de ma branche tombe au sol. Je pose la branche sectionnée sur la tête de Ray.

“Fumu. Comme tu l’as dit. Mais je ne pensais vraiment pas que tu pourrais couper mon arme.”

“…… C’est encore ma défaite pourtant. Non seulement mon épée a été brisée par une branche, mais j’ai aussi été poignardé.”

Ray laissa tomber son épée cassée sur le sol et lève les mains.

“Puis-je dire quelque chose d’étrange ?”

“J’écoute.”

“Je l’ai ressenti pendant que nous échangions des coups. Je n’ai pas l’impression que ce soit la première fois que nous nous rencontrons.”

“C’est possible. Nous nous sommes peut-être rencontrés il y a deux mille ans. Je connaissais aussi un homme comme toi.”

Ray me regarde avec de l’intérêt dans les yeux.

“Ray. Si je te disais que je suis le roi démon de la tyrannie, tu me croirais ?”

“Je ne sais pas, mais avec ta force, c’est possible.”

Est-ce quelqu’un qui s’est réincarné ? Je ne peux pas le dire avec certitude, mais j’ai l’impression de bien connaître Ray.

“Au fait. Parce que j’ai perdu, ne puis-je pas rejoindre le groupe d’Arnos-kun ?”

Je me suis réincarné exprès. Je n’ai pas besoin de rester prisonnier du passé.

“C’est Arnos.”

“Nn ?”

“L’homme qui peut échanger des coups à égalité avec moi n’a pas besoin d’ajouter kun à la fin de mon nom. C’est gênant.”

Comme Ray me l’a fait en premier, je lui présente ma main droite et lui demande une poignée de main.

“Arnos alors.”

Ray prend ma main et la serre fermement.

“Je gagnerai la prochaine fois.”

“De même, et je ne te laisserai pas casser mon épée la prochaine fois.”

Il sourit de son sourire rafraîchissant et je ris.

En regardant derrière ce sourire rafraîchissant, je vois une immense zone de désolation, à l’emplacement autrefois de la forêt d’arbres démoniaques.

❤️Soutenez le novel sur Tipeee Cliquez ici pour lire les chapitres en avant premier


Rejoignez-nous et devenez correcteur de Chireads Discord []~( ̄▽ ̄)~*
Chapitre 38 – Magie spirituelle Menu Chapitre 40 – Le roi démon nu